La prise en charge ostéopathique du nourrisson

L’Ostéopathie en pré-natalité

Durant les dernières semaines de grossesse et surtout pendant l’accouchement, le corps du nourrisson, et tout particulièrement son crâne, sont soumis à de fortes contraintes mécaniques, qui peuvent perturber son équilibre aussi bien statique que dynamique. Des forces de compression liées aux contractions, ainsi que des forces de tractions liées à la forme du passage laissé par le bassin de la maman, peuvent exercer les tensions articulaires et membraneuses excessives, si le contexte ou le temps de l’accouchement ne sont pas idéaux.

Une prise en charge ostéopathique pendant la grossesse permet non seulement d’améliorer le confort de la maman durant toute cette période, mais prévient également un état de compression excessif du fœtus en fin de gestation. De plus, en relâchant les tensions mécaniques articulaires, musculaires et viscérales du bassin et surtout du petit bassin de la future maman, les contraintes mécaniques subies par le bébé, à l’engagement puis lors de son passage pelvien, sont réduites à la seule expression de la compression physiologique de la naissance. Cette préparation pré-natale facilite la naissance et favorise un bon pronostic de naissance.

L’ostéopathie en post-natalité

Chaque nourrisson peut être suivi par un ostéopathe, à titre préventif, dans les 4 à 6 semaines après la naissance si le bébé va bien. Comment savoir si son bébé n’a pas besoin d’être vu précocement en ostéopathie? Un nourrisson qui n’a pas souffert de sa naissance est un bébé qui tète bien au sein, qui mange en 15 minutes maximum, qui régurgite peu, qui est satisfait après avoir mangé, qui s’endort facilement et dort beaucoup.

Dans le cas contraire, il est conseillé que le bébé soit pris en charge ostéopathiquement le plus rapidement possible, afin d’améliorer son confort.

Indications à une consultation ostéopathique

  • Quand l’accouchement s’est effectué sous péridurale ou a été provoqué.
  • Quand le travail a été trop long (+ de huit heures) ou trop court (- de deux heures).
  • Quand la présentation s’est faite par le siège, par la face ou par le front.
  • Quand on a tiré trop fort sur la tête (ventouses, forceps).
  • Quand le cordon s’est enroulé autour du cou ou en écharpe sur l’épaule.
  • Quand il y a eu prématurité (le crâne est plus fragile).
  • Quand on a appuyé sur le ventre de la maman pour faciliter l’expulsion.
  • En cas de césarienne en urgence, de souffrance fœtale.
  • En cas de réanimation même légère du bébé.
  • En cas de grossesse gémellaire.
  • S’il pleure tout le temps, s’il dort très peu.
  • S’il a du mal ou met un temps infini à téter.
  • S’il régurgite souvent et beaucoup en quantité, ou longtemps après les repas.
  • S’il digère mal et est agité après la tétée ou se tortille en pleurant après (coliques).
  • S’il use ses cheveux derrière la tête de façon asymétrique.
  • S’il tourne toujours la tête du même côté et dort toujours tourné du même côté.
  • S’il est tombé de la table à langer (même si les radios du crâne n’ont rien montrés).
  • S’il a une mauvaise position des hanches ou des pieds.
  • S’il met toujours un bras en arrière et le bouge peu.
  • S’il louche de façon permanente.
  • S’il a des otites et des bronchites à répétition.
  • S’il a une respiration bruyante.

Un examen ostéopathique très doux des différentes mobilités physiologiques corporelles (crâne, sacrum, abdomen…) permettra de détecter aisément les dysfonctions mineures pouvant être à l’origine de tous ces maux.

La prise en charge ostéopathique des asymétries crâniennes et faciales est plus aisée avant le 8ème mois, les fontanelles étant entièrement ouvertes, les os du crâne sont très malléables. Les corrections ostéopathiques sont donc plus efficaces et plus rapides si les os du crâne ne sont pas encore complètement ossifiés. Toutefois, l’ossification complète de la tête s’effectuant seulement vers deux ans, il est encore possible d’obtenir un résultat, mais cela prendra plus de temps avant d’obtenir une modification significative.

Par une correction manuelle appropriée, toujours en douceur, votre bébé retrouvera toute sa joie de vivre. Les mains expertes et attentives d’un ostéopathe lui permettront de bien démarrer dans la vie.

Naturbalance Sàrl

Engelhardstrasse 8
3280 Morat

Ostéopathie

Lionel Fleury
026 670 75 25
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Naturopathie

Patricia Fleury
078 601 60 54
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.